Les 11 et 12 avril 2018, réunions publiques d'information et de concertation sur le déclassement de l'A6 et l'A7



2 réunions publiques d'information et de concertation sur le déclassement des autoroutes A6 et A7, l'une à Lyon, l'autre à Limonest, mais aucune dans le sud ou le Sud-Est, là ou serait transféré à terme tout le trafic de transit avec ses nuisances induites.

Pour la Métropole de Lyon, la transformation de l’autoroute A6-A7 est : « un projet prioritaire parce qu’il y a urgence à agir pour la santé et le bien-être de tous ».

Le bien-être de tous en 2020 ? Pas celui des habitants du Sud-Est lyonnais !

Car pour préserver les uns, c’est sur nous que le report des poids lourds sera fait d’ici 1 an et demi !

Sur l’A46-Sud, c’est-à-dire entre Saint-Priest et Ternay/Chasse,

cela représentera +2800 poids lourds par jour sur l’A46-Sud !

Puis dans 4 ou 5 ans (en 2023) : en plus des camions, sachez que leur projet annonce +16 000 véhicules de transit qui seront mis en position contrainte d’emprunter l’A46-Sud de Saint-Priest à Ternay-Chasse !

En effet, l’État travaille à l’utilisation d’une portion de l’A43 et la construction d’un shunt à Manissieux pour se raccorder à l’A46-Sud laquelle passerait de deux à trois voies dans chaque sens. Le contournement serait alors connecté à l’A7 à Ternay.

Cette solution soulève notre indignation car les décisions sont prises alors que les études ne sont pas rendues. Ce contournement est un bricolage qui n’est pas à la mesure des enjeux, et qui sera source d’importantes nouvelles nuisances et pollutions sur le Sud-Est lyonnais. Aucune compensation (bus, TER, parc relais, etc) n’est prévue sur le territoire Sud-Est lyonnais.

Bref, il y a une concertation pour les communes qui vont en tirer un bénéfice, mais pas pour celles qui vont subir !

Car conformément au code de l’Urbanisme, une concertation préalable doit être engagée pour la réalisation d’un investissement routier dans une partie urbanisée d’une commune, dont le coût dépasse le seuil financier dépasse 1 900 000 € et conduit à la modification des ouvrages existants.

Venez nombreux exprimer vos inquiétudes au cours des 2 réunions publiques d’information et de concertation :

- le mercredi 11 avril (19h/21h) à Lyon : Université Catholique de Lyon (ancienne prison Saint-Paul) – En voiture : c’est 10 place des Archives Lyon 2ème – En métro : c’est arrêt Perrache et sortir du côté cours Charlemagne/Gerland).

- le jeudi 12 avril (19h/21h) à Limonest : salle des fêtes 95 Place Decurel, 69760 Limonest.

Organisez du co-voiturage depuis votre commune - Sollicitez vite des cars auprès de votre mairie.

 


Articles de presse
Suivez nous sur